Message du Pape François pour la 1ère journée mondiale (c’était le 25 juillet 2021) des grands-parents et des aînés

Photo Pixabay

D’abord ces quelques mots et juste en-dessous, la vidéo du message du Pape François. Bonne lecture et bonne vidéo!

Lien de vie et de dialogue

La relation entre grands-parents, aînés et petits-enfants doit être constamment entretenue, dit le Pape, car c’est seulement à partir de ce lien de vie et de dialogue, de ce partage d’expériences, de l’attention portée à l’autre, que l’Histoire peut avancer.

Mais les grands-parents et les aînés ont besoin des jeunes et les jeunes ont besoin des grands-parents et des aînés: ils doivent se parler, ils doivent se rencontrer. Les grands-parents et les aînés ont la sève de l’histoire qui monte et donne de la force à l’arbre qui pousse! «Cela me rappelle – je crois l’avoir cité une fois – ce passage d’un poète: « Tout ce que l’arbre possède et qui fleurit vient de ce qui est enterré »», a fait remarquer le Pape. «Sans dialogue entre les jeunes et leurs grands-parents, l’histoire n’avance pas, la vie n’avance pas : nous devons reprendre cela, car… c’est un défi pour notre culture ! Les grands-parents ont le droit de rêver en regardant les jeunes, et les jeunes ont le droit au courage de la prophétie en prenant la sève de leurs grands-parents. S’il vous plaît, faites-le : rencontrez les grands-parents et les jeunes et parlez, échangez. Et ça rendra tout le monde heureux», a conclu le Souverain pontife.

Lors de l’angélus du 31 janvier dernier, le Pape déclarait ceci: «Les grands-parents et les aînés sont si souvent, trop souvent, oubliés! C’est pourquoi j’ai décidé d’instituer la Journée mondiale des grands-parents et des aînés, qui aura lieu chaque année le quatrième dimanche de juillet, à proximité de la fête des saints Joachim et Anne, les grands-parents de Jésus».

C’est pourquoi toute l’Église leur dédie cette journée, en accordant également l’indulgence plénière à ceux qui participent aux nombreuses célébrations prévues et à tous les «anges gardiens» qui rendent visite à une personne âgée en difficulté, lui apportant la caresse du Pape et de l’Église, en disant avec force: «On a besoin de vous pour construire le monde de demain dans la fraternité et l’amitié sociale», mais aussi en leur rappelant qu’il n’y a pas d’âge auquel ils peuvent se retirer de la tâche d’annoncer l’Évangile, de témoigner de leur foi et de transmettre les traditions à leurs petits-enfants.

Voici, ci-dessous, le lien vers le message écrit et téléchargeable:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s